Catégories
CEM

Qualité des mises à la terre

La qualité des mises à la terre est un élément essentiel de sécurité de l’installation électrique de l’habitation. Elle permet de protéger les personnes des risques d’électrocution. Elle permet en plus de réduire considérablement les pollutions dues aux champs électriques basse tension. Deux bonnes raisons pour les vérifier et les rendre conformes si nécessaire.

Mise à la terre et sécurité

La mise à la terre permet l’évacuation des courants de fuite vers la terre. En cas de défaut électrique sur un appareil, celui-ci est en effet traversé par un courant de fuite.

  • Si l’appareil est correctement relié à la terre, ce courant est évacué par la terre. On ne risque rien (ou presque rien) à toucher l’appareil défaillant.
  • Si l’appareil n’est pas (ou est mal) relié à la terre, la personne qui touchera l’appareil permettra à ce courant de fuite de se décharger en la traversant pour rejoindre la terre. C’est le phénomène d’électrisation qui peut être très grave selon l’intensité du courant en question.

Selon la norme NF C15-100, la résistance de la prise de terre doit être au plus égale à 100 Ω. Il faut savoir que cette norme n’est pas particulièrement exigeante. Cette valeur me paraît pertinente si l’installation est protégée par un interrupteur différentiel de 30 mA. Cela donne en effet une tension résiduelle maxi de 3V. Si l’installation est protégée uniquement par un 300 mA, c’est beaucoup plus risqué…

Mise à la terre et pollution électromagnétique

Une mauvaise mise à la terre va générer un champ électrique important le long des fils électriques. En cas de défaut de terre, on constate fréquemment des champs de plusieurs centaines de V/m (Volts par mètre) à proximité des murs. Ils tombent à moins de 10 V/m si la mise à la terre est conforme. Ces champs électriques s’atténuent rapidement avec la distance et sont donc très faibles au centre de la pièce. Le problème le long des murs demeure important puisqu’il risque d’impacter les lits, les canapés ou autres endroits où nous séjournons pendant de longues périodes

Vérification des mises à la terre

L’état de l’installation intérieure d’électricité fait partie des diagnostics immobiliers obligatoires en cas de vente ou de location d’un bien. Cet état inclue la vérification des mises à la terre. Je trouve qu’il n’est, en général, pas assez explicite. Le diagnostiqueur se borne le plus souvent à constater une anomalie sans en expliquer les conséquences… Et du coup, tout le monde fait comme si de rien était.
La vérification de la qualité des mises à la terre est incluse dans ma prestation de mesure des champs électromagnétiques. Elle s’accompagne alors de toutes les explications nécessaires pour sensibiliser à l’importance de cette mise à la terre, d’abord en termes de sécurité mais aussi en termes de pollution électromagnétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *