Catégories
Feng Shui

Couleur Feng Shui

La couleur est souvent notre premier contact avec le Feng Shui. Vous voulez changer l’ambiance d’une pièce et vous aimeriez bien choisir une couleur qui vous est bénéfique. Je vois même fréquemment des personnes arriver en ayant peur de faire un mauvais choix, uniquement esthétique et pas énergétique… Voici quelques éléments pour vous repérer dans cet univers Feng Shui de la couleur.

Le Feng Shui au rouleau

La couleur est en effet un élément essentiel dans notre environnement. Les couleurs portent chacune des vibrations spécifiques et elles auront des effets bien différents les unes des autres. Attention, toutefois à ne pas réduire le Feng Shui à la couleur, comme un ersatz de décoration intérieure. C’est un travers assez fréquent et c’est ce que j’appelle appliquer le Feng Shui au rouleau. A trop se focaliser sur ce seul paramètre, on peut négliger d’autres aspects, moins immédiats, qui peuvent se révéler tout aussi, voire plus importants pour l’ambiance d’une pièce. Souvenons-nous que le Feng Shui est un art holistique qui prend en compte la globalité de nos perceptions pour arriver à un résultat harmonieux dans son ensemble.

La couleur des éléments

L’énergétique chinoise relie les couleurs aux cinq éléments (feu, terre, métal, eau, bois) et les intègre ainsi comme des moyens de rééquilibrer un endroit.

ÉlémentPoint de repèreCouleurs
FeuLumière, chaleurRouge, orange, rose
TerrePierre, sable, humusOcre, beige, jaune, brun
MétalAcier, mineraiBlanc, gris, métallisé, doré
EauObscurité, froidBleu, noir
BoisFeuilles, branchesVert, marron

Cependant, il s’agit uniquement d’un premier point de repère. Nous faisons un lien avec les couleurs principales mais qu’en est-il des innombrables couleurs intermédiaires ? Comment qualifier la magnifique couleur taupe (entre le gris et le brun, le métal et la terre) dont vous rêvez pour votre salon ?

Chaude ou froide

Cette distinction toute simple, voire simpliste, reste pourtant à la base des choix de couleurs que nous allons faire en Feng Shui.

  • Une couleur chaude dynamise, tonifie, vivifie l’ambiance d’une pièce.
  • A l’inverse, une couleur froide apaise, calme, détend.

Ceci traduit le principe Yin Yang dans les couleurs. On peut dire que les couleurs chaudes sont Yang alors que les couleurs froides sont Yin. On associera plus volontiers des couleurs avec les pièces correspondantes.

Par exemple : des couleurs Yin (bleu, vert…) dans une pièce Yin comme une chambre.

Associations de couleurs

Les couleurs sont rarement utilisées seules et peuvent être associées pour créer des effets originaux. Des expériences ont d’ailleurs montré que les couleurs sont perçues différemment lorsqu’elles sont associées à d’autres. Certaines associations sont heureuses et d’autres moins. Des associations classiques sont le camaïeu ou la déclinaison d’une seule couleur, les couleurs complémentaires (ex : rouge et vert)…

Le Feng Shui propose une association énergétique des couleurs en fonction du cycle de production des éléments :

Élément%Exemple
Élément Dominant (ED)100%Vert (le bois)
Élément qui produit ED50%Bleu (l’eau produit le bois)
Élément produit par ED25%Rouge (le bois produit le feu)

Cette association renforce l’élément central en l’inscrivant dans son cycle de production. Il est produit par l’élément parent et engendre l’élément enfant. Cela reste toutefois une indication générale, pas toujours applicable en l’état.

Plus blanc que blanc

Une tendance de fond en décoration consiste à repeindre les murs en blanc dans un effet épuré. Nous avons vu que le blanc est la couleur du métal et l’ambiance générale peut en effet paraître un peu froide. Nous pouvons aussi considérer que le blanc constitue une sorte de mise au neutre du lieu et nous procéderons alors par touche de couleur pour activer un élément et obtenir l’ambiance ou la dynamique souhaitée. Dans cette façon de faire, nous obtenons des effets intéressants avec très peu de couleur. De plus, l’ambiance peut ensuite évoluer facilement en fonctions des besoins, grâce à de tout petits changements, dans un principe de Wu Wei (le plus petit changement pour le plus grand effet possible).

Au delà-des apparences

Le Feng Shui n’est pas qu’une simple application de règles. Je voudrais vous partager une anecdote illustrant parfaitement la différence entre la théorie et la pratique du Feng Shui.

Une amie me questionne un jour au sujet du changement de sa cuisine. Elle a déjà réalisé une étude Feng Shui par le passé et elle sait qu’elle a besoin de Terre à cet endroit de la maison. Elle est très attirée par une couleur noire pour sa nouvelle cuisine mais elle est prête à opter pour du jaune, couleur de la terre, un peu à contrecœur. Je sens que quelque chose n’est pas juste et je lui demande ce qui l’attire dans la couleur noire. Elle est lithothérapeute et a de très bon résultats quand elle préconise des pierres d’ancrage noires(, liées au chakra racine,) en particulier la tourmaline ou l’obsidienne. Je peux alors la rassurer. Elle peut tout à fait choisir le noir pour sa nouvelle cuisine. Par son activité professionnelle, elle a établi un lien privilégié entre le noir et l’ancrage, vertu primordiale de la terre. Dans son cas, et uniquement dans le sien, le noir activera l’énergie de l’élément terre dans sa cuisine.

Loin de toute application « scolaire », le Feng Shui est un art du vivant subtil…

Pour aller voir ailleurs

Il existe par ailleurs de nombreuses interprétations des couleurs. Elles apportent souvent des éclairages intéressants et peuvent nous être utiles selon nos besoins. En voici quelques unes :

Comment assortir les couleurs entre elles avec InYourStyle

Les couleurs et les émotions avec Creanico

La signification des couleurs avec 99designs

Expérimentez

Vous pouvez être surpris, voire même déconcerté par la préconisation d’une couleur inhabituelle pour vous ou pour laquelle vous auriez même un a priori négatif. Rassurez-vous, il s’agit d’une situation fréquente qui peut avoir deux causes. Le changement énergétique proposé est important et un peu de temps sera nécessaire pour vous habituer à cette nouvelle vibration. La résistance au changement est aussi une stratégie de l’ego qui tend à reproduire le passé, même douloureux, comme la seule base qu’il connaisse et qui a peur de se perdre si les souffrances disparaissent.

Prenez le temps d’expérimenter ce changement grâce à un essai sans risque. Par exemple en recouvrant un canapé avec une couverture de la nouvelle couleur ou en plaçant un élément coloré bien en vue dans la pièce. Dans la mesure du possible, abordez ce changement dans un état d’esprit neutre, c’est-à-dire sans vouloir que l’expérience réussisse ni la rejeter. Observez simplement ce que cela produit en vous. Ces phases d’expérimentation sont des moments très intéressants en Feng Shui car elles nous permettent souvent d’apprendre des choses très importantes sur nous-mêmes.

Cependant, si au bout de quelques temps, l’impression continue d’être désagréable, écoutez-vous et ne persistez pas sous prétexte qu’une préconisation de couleur Feng Shui ou autre vous indique que c’est la bonne solution pour vous. Ce n’était simplement peut-être pas le bon moment pour faire ce changement. Ou bien alors un autre facteur non pris en compte vient perturber l’affaire. En définitive, faites-vous confiance et apprenez à écouter votre intuition…


Pour en savoir plus sur nos interventions en Feng Shui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.