Catégories
Elements Feng Shui

Les 5 sens du Feng Shui

Parmi les questions qu’on se pose sur le Feng Shui, celle du choix des couleurs arrive fréquemment en premier. Ce sujet est en effet important car les couleurs engendrent des vibrations qui vont influencer d’une façon à la fois profonde et subtile nos vies. Cette approche est cependant très réductrice par rapport à la portée potentielle du Feng Shui qui ne peut faire l’impasse sur les 5 sens…

Quelle belle vue !

Le principal problème que je perçois dans cette approche polychrome du Feng Shui est le manque de lâcher-prise. En effet, la vue est très liée au mental et les personnes qui expriment ces interrogations sur les couleurs ont souvent un mental en ébullition. Dans ce cas, on aura beau utiliser n’importe quelle couleur, on restera toujours dans le mental, sans bénéficier des apports de la couleur. L’idée en soi n’est pas mauvaise mais ce n’est pas dans cet ordre-là qu’il faut aborder les choses.
Une bonne partie des enseignements de Feng Shui mettent en avant l’aspect visuel de l’environnement avec les couleurs et aussi les formes. Dans une certaine mesure, ils tombent dans le même piège du mental. Ils ne répondent qu’à la demande explicite des lecteurs ou des élèves. C’est déjà beaucoup mais, si nous en restons là, nous occultons des dimensions très importantes de notre environnement, en rapport avec les quatre autres sens. De ce fait, nous nous privons d’une foule de moyens possibles et accessibles d’arriver simplement au but recherché.

Le piège de l’énergétique

En énergétique chinoise et donc en Feng Shui, les 5 sens sont liés… aux 5 éléments (Vous l’aviez deviné !). Mais attention, ne commençons pas par là ! Nous remontons ainsi immédiatement dans le mental dont nous ne sommes d’ailleurs jamais descendu. Avant d’entrer dans cette symbolique énergétique, revenons d’abord dans nos sensations et dans notre corps. Pour cela, je vous propose une petite méditation très simple et très courte, sur ce thème des 5 sens du Feng Shui.
Quelques minutes suffisent !

La méditation des 5 sens

  • Si possible, sortez de chez vous quelques instants. Réinitialisez les sens, en particulier l’odorat et le goût qui ont tendance à se saturer dans le temps.
  • Rentrez et installez-vous confortablement à un endroit de votre habitation où vous avez l’habitude de passer du temps, au choix votre canapé ou votre fauteuil, votre bureau…
La vue
  • Commencez par fermer les yeux. La vue étant chez la plupart des gens le sens prédominant, il a tendance à occulter les autres. De plus, la vue sollicite énormément le mental. Donc, pour rétablir un équilibre sensoriel et énergétique en vous, il vaut mieux laisser la vue de côté pour un temps. Détendez ensuite les yeux et laissez le regard (même les yeux fermés) se poser au loin sans intention.
L’odorat
  • Portez votre attention sur les odeurs que vous percevez. Respirez calmement et laisser l’air entrer et sortir sans effort. Retrouvez la délicatesse du moment où vous allez sentir le parfum d’une fleur. N’ayez aucune attente pour les odeurs que vous allez percevoir. Laissez vous juste imprégner par les sensations présentes ou absentes provoquées par ces odeurs.
Le Goût
  • Portez ensuite votre attention sur le goût que vous éprouvez en cet instant. Laisser vous porter par l’impression, agréable ou non, du goût que vous éprouvez en bouche mais aussi énergétiquement. Qu’auriez-vous le goût ou l’envie de faire, d’être en ce moment présent ?
L’Ouie
  • Portez maintenant votre attention sur les bruits autour de vous. Retrouvez le sens spatial de l’ouïe en localisant les bruits en termes d’orientation et de distance. Là encore, laissez-vous baigner dans cet univers sonore sans intention. Si vous percevez des acouphènes, accueillez-les avec bienveillance comme faisant partie de votre paysage sonore. Que vous enseignent tous bruits intérieurs ou extérieurs ?
Le Toucher
  • Posez à présent les mains sur les objets qui sont immédiatement autour de vous et ressentez ces objets grâce votre toucher. Portez aussi votre attention sur votre enveloppe corporelle et observez les sensations entre l’intérieur et l’extérieur de votre corps, l’impression générée par vos vêtements. Enfin, laisser vous toucher par l’ambiance dans laquelle vous êtes ? Quelle émotion vient spontanément ?

Le regard du Feng Shui

Pour finir, ouvrez les yeux et observez tranquillement autour de vous. Vous découvrirez peut-être que votre regard a changé car il se nourrit à présent de tous les autres sens dont il fait la synthèse. C’est ce regard plein et inspiré que nous utilisons dans le Feng Shui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *