Catégories
Feng Shui

Votre bibliothèque et vous

Nous parlerons ici plutôt de l’objet bibliothèque que de la pièce complète. La bibliothèque est souvent un élément incontournable dans des pièces importantes telles que le bureau ou le salon. Apprenons à décoder notre bibliothèque en termes de Feng Shui et découvrons comment elle en dit long sur nous…

Le rangement

Leitmotiv en Feng Shui, le rangement est également une donnée essentielle de votre bibliothèque. Vos livres sont-ils classés et si oui comment ? Ou bien vos livres sont ils disposés aléatoirement au gré de vos lectures. Si ce désordre est voulu et que vous appréciez flâner dans votre bibliothèque à la rencontre de livres oubliés, tout va bien. En revanche, si vous dépensez beaucoup de temps et d’énergie à retrouver les livres quand vous en avez besoin, vous vous épuisez en vain. On peut même dire alors que ce n’est plus vous qui possédez les livres mais les livres qui vous possèdent. Et si vous imaginez que demain vous allez mettre de l’ordre dans votre bibliothèque, figurez-ous que la quantité d’énergie à mettre pour ranger une telle quantité de livre est tout simplement colossale et qu’elle serait sans doute bien plus utile ailleurs. C’est pour cela qu’on reporte souvement le rangement qui devient alors uniquement un vœu pieu et le problème persiste.

Une question de proportions

La taille et l’emplacement de la bibliothèque sont également signifiants en Feng Shui. Quel espace occupe elle dans votre pièce ? Un tout petit meuble ou bien un pan de mur complet, voire plusieurs. Selon la réponse, l’ambiance de la pièce sera totalement différente. Si elle est très importante, vous pouvez avoir l’impression d’être entouré, cerné par vos livres. La composante positive étant que vous vous sentirez rassuré dans votre monde ce connaissance et la contrepartie négative étant que vous pourrez vous sentir à l’étroit, enfermé dans cette cage de livre…

Du mouvement

Il est important de créer du mouvement dans votre bibliothèque. Une grande masse inerte de livres va peu à peu se charger d’une énergie Yin stagnante qui se traduira notamment par de la poussière ou une odeur de renfermé… N’hésitez pas à changer certains livres de place. Pourquoi, par exemple, ne pas mettre en valeurs quelques livres majeurs en affichant leur couverture et en les changeant régulièrement, comme vos livres préférés du moment. Ces changements avec intention apporteront une énergie Yang dynamique qui allégera l’ambiance de la pièce et vous sera profitable.

Au passage, le papier est un matériau qui conserve un peu de vie organique. Il est sensible à l’humidité ambiante et peut sécher ou moisir selon les cas. Il est important d’aérer régulièrement et de surveiller le taux d’humidité pour le réguler si nécessaire.

Collectionneur de livre

Le livre symbolise, entre autres, l’accès à la connaissance, à la culture. Le lien que nous entretenons avec les livres montre la relation que que nous avons avec l’apprentissage et plus généralement avec la découverte du monde. La possession de ces livres nous rassure-t’elle sur l’acquisition du savoir ?

Nous pouvons posséder des livres avec des caractéristiques spécifiques : très rares, édition originale, dédicaces… Ces livres sont alors plutôt conservés en tant qu’objet de collection avec parfois des valeurs marchandes très importantes. Dans ce cas particulier, leur fonction de livre peut même éventuellement passer au second plan.

Dans tous les cas, l’aspect de collection est signifiant. Les livres sont-ils devenus des trophées que l’on exhibe ou que l’on laisse voir incidemment pour renvoyer une certaine image de nous ?

Nos livres nous rappellent nos pensées, nos opinions, notre état d’esprit, notre sensibilité… au moment où nous les avons lus. Nous avons peut-être changé depuis et ces livres nous renvoient alors à notre passé et ne nous correspondent plus aujourd’hui. De même que nous ne sommes pas nos objets, en particulier, nous ne sommes pas les livres que nous avons lu. Ceux-ci nous ont apportés quelque chose et nous pouvons les remercier pour cela mais ils ne nous sont peut-être plus utiles à présent. Dans certains cas, ils peuvent même être néfastes en nous donnant l’impression que nous traînons un fardeau avec nous.

Les livres sont aussi chargés de souvenirs, mais là encore, nous ne pouvons vivre uniquement dans le passé. Souvenons-nous de profiter du moment présent pour laisser la place à l’avenir.

Donner et recevoir

Il est sans doute intéressant de passer en revue nos livres avec le regard objectif de qui nous sommes aujourd’hui. Avons-nous encore besoin de tel livre ? Ne peut-on pas le trouver facilement dans une bibliothèque ou sous forme dématérialisée si l’envie nous prenait de le relire un jour( ce qui arrive très rarement…). Exemple Lire en ligne

Nous pouvons aussi considérer cette question du point de vue du livre. S’il n’est plus lu, il perd sa raison d’être et dépérit. Nous pouvons en quelques sortes accorder une seconde vie à un livre si nous décidons de nous en séparer. Nous pouvons imaginer tout ce qu’il pourra apporter à une personne qui en aura besoin à ce moment précis. Soyons sûr que le livre livre ira à la bonne personne. Ce faisant, nous créons une sorte de respiration de notre bibliothèque avec des livres qui sortent pour permettre à d’autres d’entrer. Cette respiration est alors en phase avec notre parcours de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *